DNS RPZ = DNS Firewall (en quelque sorte)

Trop de Domaines de premier niveau (TLD)

Usurpation du site ameli.fr par exemple et tout récemment des impôts. Grâce aux mises à jour en temps réel, vous ne serez pas trompé par des faux sites de moins de 24 heures…

Avant qu'il ne soit trop tard !

Le Titanic était pourtant supposé invulnérable ? N’attendez pas d’être dans la tourmente !

Le DNS expliqué en 5 minutes !

Bien protéger les utilisateurs et bloquer l’activité des logiciels malveillants exploitant le DNS. Une protection proactive et efficace contre les logiciels malveillants utilisant le DNS.
DNS FireWall
intégrant DNS RPZ

Méchanisme du "DNS FireWall"

Le DNS RPZ est une technique permettant au service DNS de modifier les réponses afin d’empêcher les utilisateurs finaux d’accéder à un domaine X ou Y. Un pare feu standard va filtrer certaines @IP et empêcher l’établissement de certaines session TCP, alors qu’un pare feu DNS cachera certaines réponses à l’utilisateur, d’ou son célèbre nom « DNS FW ». Un pare feu DNS ne bloque pas la réponse du serveur DNS d’origine (vu qu’il la garde dans son cache), mais empêche l’utilisateur final de la recevoir en changeant la réponse. Il peut tromper l’utilisateur sur l’indisponibilité, l’inexistence du serveur ou domaine demandé ; il peut remplacer la réponse, voire lui renvoyer une réponse vide. Nous, on vous renvoie vers une page de blocage.

 

Vous pouvez bien entendu décider de débloquer tel ou tel site/domaine.

Prêt/e à essayer notre solution performante ?